Exigences des ouvrages étanches en béton

Classes d’étanchéité (selon SIA 270)

Classes d’étanchéité 1
Exigence: Totalement sec

Les points humides à la surface du côté sec de l’ouvrage ne sont pas admis. Exemples typiques: Locaux d’habitation et de travail, archives, entrepôts pour marchandises sensibles, halles d’ordinateurs.

Classes d’étanchéité 2
Exigence: Sec à légèrement humide

Taches humides isolées admises, pas d’eau gouttante à la surface du côté sec de l’ouvrage.Exemples typiques: Locaux de stockage pour marchandises ne craignant pas l’humidité, chaufferies, caves.

Classes d’étanchéité 3
Exigence: Humide

Taches humides et gouttes isolées à la surface du côté sec de l’ouvrage sont admises. Exemples typiques: Locaux pour usages secondaires. Parois de parkings souterrains.

Classes d’étanchéité 4
Exigence: Humide à mouillé

Taches humides admises.  Exemples typiques: Locaux pour usages secondaires. Parois d’halles d’entreposage.

Exigences des ouvrages étanches en béton - La pratique du béton

Coffrages

Les joints et angles des coffrages doivent être suffisamment étanches pour éviter l’écoulement de pâte de ciment. Afin de pouvoir garantir une surface propre et lisse du béton, le choix d’un type de coffrage approprié et l’utilisation d’agents de décoffrage Sika Separol sont très importants. Le desserrage et le démontage des coffrages doivent être effectués sans chocs et vibrations. Les temps minimaux de décoffrage doivent être observés.

Joints et étapes

Au cas où le bétonnage se fait sans joint, les étapes concernant les surfaces horizontales ne doivent pas être supérieures à 600 qm et si possible de dimension carrée. Eviter un rapport largeur/hauteur supérieur à 1:3.

La grandeur des étapes de bétonnage dépend de différents paramètres (statique, dimensions de la structure, déroulement de la construction etc.). La valeur indicative pour les longueurs d’étapes est 6 – 8 m. En présence de saillies et de cavités, le retrait en direction horizontale et verticale est entravé. Le façonnage d’un joint permet de prévenir une tendance éventuelle à la fissuration..

Concept d’armature

Pour les ouvrages en béton étanche le concept d’armature et la fixation des aciers armature sont encore plus importants que pour les ouvrages en béton conventionnels afin de réduire au strict minimum les dommages potentiels suivants:

  • fissures dues à une erreur d’armatures.
  • l’enrobage insuffisant provoque la formation de fissures ce qui accélère la corrosion.
  • système d’étanchéité compromis par les aciers d’armature.
  • un compactage insuffisant du béton à cause de ferraillage trop serré crée des cavités et des nids de gravier.