Pour les passages à niveau, depuis de nombreuses années, le raccordement aux voies est réalisé avec du bitume chaud afin de garantir la durée d’utilisa-tion ainsi que la possibilité de circuler. L’étanchéité a pour fonction d’absorber les mouvements résultant des variations de longueur dues à la chaleur. Cette mesure permet d’éviter la pénétration de l’humidité et de l’eau, de sorte qu’ aucun dommage ne puisse se produire dans le revêtement adjacent pendant la saison froide.

Comment éviter une remise en état prématurée?

Jusqu’à présent, on a généralement misé sur le bitume chaud avec tous ses avan-tages et ses inconvénients. Le bitume présente un comportement thermoplas-tique qui a un effet positif dû à des pro-priétés auto-régénératrices. En raison de contraintes physiques, l’esthétique reste toutefois de plus en plus absente. Les fis-sures, les dommages locaux, les déchets intégrés ainsi que la dispersion du bitume sur la surface de la chaussée ne sont pas rares. Ainsi, une remise en état anticipée est souvent indispensable. C’est le cas du passage à niveau de Nidau qui, suite à de fortes sollicitations, a dû être assaini à in-tervalles réguliers.

En raison de leur volume et de leur sec-tion transversale spécifique de ~1:1, les joints situés dans les zones de circula-tion doivent être exécutés uniquement avec des mastics de scellement réactifs pouvant être accélérés ou des mastics de scellement bicomposants. C’est pourquoi le raccordement entre le revêtement de chaussée et la voie ferrée a été réalisé avec un scellement polymère élastique.

 

Exigences / défis

Le produit doit avoir une élasticité perma-nente pendant 365 jours. Il doit présenter une bonne adhérence sur l’acier et le bi-tume et être résistant aux fréquences moyennes dues à la circulation routière, aux bus, vélos et piétons. Afin d’entraîner un minimum de désagréments aux utili-sateurs, une courte période, entre 30 et 240 minutes, était impartie pour la réali- sation des travaux de remise en état. Grâce à un scellement polymère  ouvant être sollicitable rapidement le passage à niveau de Nidau a déjà pu être libéré après 20 minutes.

Adhésion durable

Avec Sikaflex®-406 Pavement CH , les joints bitumineux existants ont pu être rem-placés de manière simple et sûre par un scellement polymère. Le matériau d’étan-chéité utilisé est un mastic de scellement monocomposant autonivelant accéléré. La solution optimale en matière d’applica-tion, d’économie et de durée d’utilisation prolongée. Le saupoudrage avec du sable de quartz noir a largement contribué à satisfaire aux exigences esthétiques et à assurer une sollicitation rapide. Sika-flex®-406 Pavement CH a convaincu non seulement par d’excellentes valeurs mé-caniques et une longue durée de vie, mais aussi par sa force d’adhérence élevée sur la voie et l’asphalte, ainsi que par une forte liaison avec le sable de quartz sau-poudré.

Sikaflex®-406 Pavement CH a l’avantage de pouvoir absorber les mouvements pro- voqués par les variations de longueur ther- miques. Il est ainsi garanti que le joint de raccordement reste durablement élasti-que et qu’il continuera à remplir sa fonction durant la saison froide.